Histoire de la bûche de Noël

La bûche de Noël : entre histoire, tradition et dégustation.

La bûche vient en point d’orgue du repas de Noël. Ce gâteau, né en 1870, est un dérivé de traditions européennes, bien plus anciennes que la tradition chrétienne.

Pourquoi une bûche ?

L’origine est liée au solstice d’hiver. Pour la nuit la plus longue de l’année, on brûlait une énorme bûche, mais pas n’importe laquelle. Elle devait avoir une notion de sacré. Le jour du solstice, on renversait un peu de vin ou d’huile dessus en offrande. La bûche était déposée dans le foyer par l’aîné et le cadet de la maison, symbole de la famille et de la transmission. Il y avait tout un cérémonial. Selon les régions, elle brûlait uniquement la nuit de Noël ou jusqu’à l’Épiphanie, soit 12 jours après, pour représenter l’année. Les tisons étaient conservés et mis au feu en cas de coup dur, pour conjurer le mauvais sort.

A la Chocolaterie Joseph…

…Nous sommes fidèles à la tradition tout en la faisant évoluer avec goût et saveurs. Aussi pour fêter Noël et clôturer vos repas de Noël avec élégance, nous vous proposons : la bûche « Bella », la bûche « Corsilla » et la bûche « Ghana ». Pour celles et ceux qui souhaitent une alternative à la fameuse bûche de Noël -tout en conservant l’esprit de Noël-, nous vous invitons à déguster : le vacherin, le montage « Rêne » , le montage « Sapin » et le montage « Lutin ». Ces bûches de Noël, pour en garantir la qualité et les saveurs, ne peuvent pas être livrées. Seul le retrait en boutique est possible.

Quand la bûche s’est-elle transformée en gâteau ?

Le gâteau est arrivé vers 1870. Plusieurs pâtissiers se disputent la paternité, mais ils ont juste eu l’idée en même temps d’un roulé qui ressemble à une bûche. Auparavant, les desserts de Noël étaient très riches en ingrédients, comme les mince pies ou le pudding au Royaume-Uni, le stollen en Allemagne ou le panettone en Italie. On mettait surtout des raisins secs, denrée qui se conserve bien. C’était l’annonce d’un avenir prospère, car les fruits secs sont symboles de fertilité. Ainsi, on multiplie les mets à Noël, car “l’abondance promet l’abondance”.

Bien entendu, vous pouvez retrouver l’intégralité de nos produits. Nous vous souhaitons d’ores et déjà un joyeux Noël chocolaté.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous cherchez un article ?

Les catégories

Dernières actus

Sélection du moment